dernière mise à jour ¬ 22/05/17 | lundi 22 mai 2017 | je m'abonne | sommaires

Numéro 186 / octobre - décembre 2015 Le droit international et la prostitution

Numéro 186 / octobre - décembre 2015
Le droit international et la prostitution

|

Éditorial

Le projet abolitionniste est déjà en marche

L’écart entre les aspirations immenses des personnes à quitter la prostitution et le peu de pistes qui leur est donné est abyssal. Face à cette injustice, nous sommes ers de l’aboutissement d’un projet-pilote conduit en Alsace par nos délégations du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, qui a donné naissance à un réseau régional de 60 partenaires unis pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de prostitution. Une preuve vivante, s’il en fallait, du pragmatisme et de l’efficacité du projet abolitionniste...

Témoignage

Elsa : Dire qu’on a été prostituée reste tabou. C’est une vérité violente à énoncer et à recevoir.


Elsa a 22 ans. Elle est vivante. Un miracle selon ses propres mots. La drogue, l’alcool, la prostitution, elle a tout traversé. Aujourd’hui, elle est pleine de projets après avoir fait les bonnes rencontres et mis au clair les « venins » qui ont empoisonné ses jeunes années.

Actu France

Le proxénétisme en 2015 : une hydre à mille têtes


En cet automne 2015, les multiples interpellations et procès pour proxénétisme – à saluer – montrent autant les dimensions du phénomène que son omniprésence et la diversité de ses formes : des routes de campagne à Internet, des caïds étrangers aux petites frappes de banlieue, le proxénétisme est plus foisonnant que jamais.

Actu Inter

Amnesty a-t-il perdu la tête ?

Quand une ONG comme Amnesty International choisit, pour mieux défendre les droits humains, de décriminaliser les proxénètes, on doute d’avoir bien lu. C’est pourtant le choix sidérant sorti de ses urnes le 11 août 2015 à Dublin.

ONUSIDA aux mains des maquereaux ?


La condamnation en mars 2015 à une peine de 15 ans de prison pour proxénétisme d’Alejandra Gil, apôtre du "travail du sexe" et prétendue défenseuse des droits des personnes prostituées, jette l’opprobre sur Onusida qui en avait fait une de ses "expertes".

Rencontre

Nathalie Kosciusko-Morizet : La prostitution est un des symptômes d’une société où la place des femmes est en régression, un signal d’alerte.

Éclairage

"L’échec du modèle suédois", une fable sans cesse rabâchée


Le « modèle suédois » a progressé auprès des éluEs et des pouvoirs publics. En proposant de dépénaliser les personnes prostituées, en poursuivant les « clients » et les proxénètes, en misant sur la prévention, il incarne une démarche tant pragmatique que progressiste. Face à son succès grandissant, ses adversaires allument des contre-feux, prétendent redouter une mise en danger des prostituées, dénoncent la propagande gouvernementale... On vous dit ici pourquoi ces arguments sont au mieux infondés, au pire malhonnêtes.

Les "clients" plus à risque de commettre des agressions


Les "clients" interrogés ont moins d’empathie envers les femmes prostituées, qu’ils voient comme différentes des autres femmes.

Points sur les i

Proxénétisme aggravé : selon que vous serez puissant ou misérable…


Six mois de prison ferme, une inscription au fichier des infractions sexuelles, des milliers d’euros à verser en dommages et intérêts… Une jeune fille de 19 ans, L., a ainsi été condamnée par le tribunal correctionnel de Lorient le 3 juillet 2015 pour proxénétisme aggravé. A l’issue du verdict qui touche cette toute jeune femme au parcours fracassé, on ne peut s’empêcher de penser à la confortable relaxe des messieurs du Carlton, et notamment à "Dodo La Saumure", nettement plus chanceux…

Dossier

Droit international : les États face à la prostitution

PDF - 1.1 Mo
Le droit international et la prostitution
Dossier Prostitution et Société n°186

À télécharger en cliquant sur la vignette ci-contre.

Aujourd’hui, la plupart des pays européens s’interrogent sur la question controversée de la prostitution et de franches oppositions se font sentir entre les logiques abolitionnistes et réglementaristes. Alors que les premières qualifient la prostitution de violence faite aux femmes et aux êtres humains, et jugent logique de criminaliser toutes les formes de proxénétisme ainsi que les "clients" prostitueurs, les secondes développent le "marché" en organisant comme un service une "offre" sexuelle majoritairement féminine à l’usage des hommes.

Au moment où la France s’apprête, nous l’espérons, à voter une loi pleinement abolitionniste, la Coalition pour l’Abolition de la Prostitution (CAP International) rappelle qu’il ne s’agit pas là d’une lubie hexagonale mais de la mise en acte d’exigences gurant dans les textes internationaux. Les politiques visant à banaliser la prostitution en tant que prétendu métier comme un autre bafouent clairement le droit international : ce dernier énonce en effet, en matière de prostitution, des principes clairs.

Non seulement il qualifie la prostitution de violation des droits humains, mais il interdit l’exploitation de la prostitution d’autrui. Il définit également des obligations pour les États et les organes de l’ONU afin de contribuer à éliminer la prostitution et son exploitation.

De plus, il évolue et définit de nouveaux concepts, en s’orientant de plus en plus vers un droit à sortir de la prostitution et la décriminalisation totale des personnes prostituées assortie d’une interdiction de tout achat d’acte sexuel.

Dans le maquis des textes juridiques internationaux, nous avons choisi d’analyser et de mettre en exergue les principes fondateurs des politiques en matière de prostitution : des piliers de référence construits au fil du temps, sur lesquels ancrer nos choix d’aujourd’hui.

Dossier réalisé par Grégoire Théry Secrétaire général du Mouvement du Nid-France et directeur exécutif de la Coalition pour l’Abolition de la Prostitution (CAP International)

Initiatives

Les actions du Mouvement du Nid - France et de ses délégations

Je veux juste qu’elles s’en sortent


Nous saluons la parution d’un livre d’entretiens avec Bernard Lemettre, président du Mouvement du Nid de 2001 à 2010 et responsable de la délégation du Nord-Pas-de- Calais. Un document inoubliable qui raconte une existence extraordinaire et plonge le lecteur au cœur de notre association.

Cultures

- Claudine Legardinier, Prostitution, une guerre contre les femmes

- Orsay. Splendeurs et misères : images de la prostitution 1850-1910

- Nabil Ayouch, Much Loved


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut