dernière mise à jour ¬ 24/03/17 | vendredi 24 mars 2017 | je m'abonne | sommaires

Numéro 189 / juillet - septembre 2016 Je est une autre. Se dissocier pour supporter les violences de la prostitution

Numéro 189 / juillet - septembre 2016
Je est une autre. Se dissocier pour supporter les violences de la prostitution

|

Ce numéro est le dernier paru, découvrez-le sur simple demande!

Cliquez ici pour parcourir le numéro en ligne.

Éditorial

Et maintenant appliquons la loi

Nous attendons donc que les décrets manquants soient pris sans tarder et que le gouvernement mette les moyens nécessaires à l’application de la loi. Un grand mouvement doit être engagé, avec l’ensemble de la société et des acteurs pleinement conscients des enjeux : procureurs, préfets, mais aussi magistrats dont la formation souvent défaillante sur les questions de prostitution se fait encore cruellement sentir...

Témoignage

Paula : Dire non, c’est quelque chose qu’il faudrait apprendre très tôt.


Paula a aujourd’hui une vie sereine, mais se dit marquée. Élevée par des parents qu’elle décrit comme handicapés de l’amour, elle passe très jeune sous la coupe d’un homme qui l’isole et la marginalise avant de l’envoyer au trottoir. Aujourd’hui, en repensant à l’incroyable emprise de cet homme, elle se trouve face à l’inexplicable.

Actu France

Les premiers pas de la loi du 13 avril


Après des années de mobilisation, un pas historique est donc franchi. Le 6 avril 2016, l’Assemblée nationale a adopté en troisième et dernière lecture la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées. La loi est entrée en vigueur le 13 avril 2016, soit 70 ans jour pour jour après la fermeture des “maisons closes”.

Actu Inter

Luxembourg : encore un effort pour être abolitionniste !

En butte à une situation de plus en plus ingérable, certains de nos voisins montrent une indécision et des changements de cap qui sont l’aveu d’un profond malaise. La Suisse, par exemple, n’a rien de l’eldorado tant vanté par les médias…

Rio : la prostitution, revers de la médaille

Du 5 au 21 août 2016, Rio a accueilli les Jeux Olympiques d’été : 12 milliards d’euros dépensés, un demi million de visiteurs accueillis en grande pompe... Comme toujours, les paillettes ont eu du mal à cacher la misère. Et comme toujours, la manifestation a occasionné une ambée de l’exploitation prostitutionnelle.

Focus Éducation

HCE : rapport relatif à l’éducation à la sexualité


Voici un rapport de première importance. Il constitue l’outil qui manquait pour ne pas laisser Internet et la pornographie occuper, en matière de sexualité, la place "pédagogique" délaissée par les adultes. Très fouillé, il prône une approche citoyenne et positive visant aussi bien l’épanouissement au plan personnel que l’égalité au plan social.

Rencontre

Lorraine Questiaux, avocate, chargée de mission juridique au Mouvement du Nid : La formation des magistratEs est une urgence !

Éclairage

Le consentement et ses ambigüités


S’il est un frein qui handicape les luttes féministes depuis ses origines, c’est bien la notion de consentement des victimes, objet de débats sans n. Régulièrement évoqué, souvent au gré d’une affaire pénale médiatique, il se caractérise en réalité par des failles dans ses définitions comme dans son application juridique.

Gestation « pour autrui » ou « trafic de maternité » ?

Points sur les i

« GPA », « travail du sexe » : Réel euphémisé, violence aseptisée...


« GPA ». Le sigle est passé dans la langue au même titre que les HLM ou le PIB ; un bon moyen de la banaliser et d’en liquider les dimensions humaines. Le vocabulaire, premier outil à forger la pensée, a des fonctions politiques. La prostitution l’a bien montré en devenant le travail du sexe et les exigences des prostitueurs des sexualités récréatives.

Dossier

Je est une autre. Se dissocier pour supporter les violences de la prostitution.

Un dossier à télécharger

Beaucoup de personnes prostituées rapportent une insensibilité à la douleur et au plaisir.
Soumises à une forme d’anesthésie due au stress qui leur est imposé,
elles souffrent de dissociation, un mécanisme inconscient que l’on retrouve chez les victimes d’un traumatisme.
D’où les difficultés de ces personnes à ressentir les souffrances de leur corps, à se
faire soigner.

Différentes formes de traitement permettent aux personnes de
retrouver leur intégrité physique et mentale, d’être unifiées.

Initiatives

Les actions du Mouvement du Nid - France et de ses délégations

Cultures

- Carole Prieur, Drive in

- Carmen Cortés T, Je déteste qu’on m’appelle “putain”

- Chahdortt Djavann, Les putes voilées n’iront jamais
au Paradis !


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut