dernière mise à jour ¬ 17/11/17 | vendredi 17 novembre 2017 | je m'abonne | sommaires

Europe

Norvège : Pour la pénalisation des « clients » ?

janvier 2008

La Norvège s’apprête à voter, sur le modèle suédois, une loi pénalisant l’achat d’actes sexuels.

Les "clients" se verraient condamnés à une peine allant d’une amende à six mois de prison. Pour le moment, la proposition de loi est en cours de consultation mais les trois partis de la coalition gouvernementale de centre-gauche ont déjà fait savoir qu’ils voteraient en ce sens. Le projet de loi devrait être soumis au Parlement d’ici l’été 2008.

Le ministre norvégien de la justice, Knut Storberget, a déclaré à l’AFP (Agence France Presse) que le but est d’envoyer un message clair aux hommes qui ont recours à la prostitution, à savoir que c’est inacceptable parce que ces hommes participent au trafic international de la prostitution d’êtres humains. Selon lui, criminaliser l’achat du sexe rendra plus difficile pour les trafiquants de l’organiser eux-mêmes s’il n’est plus possible de trouver les clients dans la rue.

Ces dernières années, la prostitution est devenue plus présente en Norvège. Actuellement, on estime la prostitution de rue à 40% du phénomène, le reste se partageant entre les lieux cachés tels que les hôtels ou les salons de massage. 80% des prostituées de rue seraient des étrangères — Roumaines, Bulgares, Nigérianes — recrutées par le biais de la traite. Les autres seraient norvégiennes, la plupart droguées à l’héroïne.

Si la loi est adoptée, elle calquera la loi suédoise de 1999. Aucun homme n’a encore été condamné à la prison en Suède. En revanche, les amendes étant proportionnelles au revenu, un homme a pu être condamné, selon la police, à payer 50 000 couronnes suédoises, soit 5.455€. Il semblerait, c’est du moins le premier argument avancé par la Suède pour défendre sa politique, que la traite ait diminué en Suède depuis l’adoption de la loi, les choses devenant trop compliquées pour les trafiquants.

P.-S.

Lire également : Après la Suède, la Norvège punit les « clients » prostitueurs.

Publié dans Prostitution et Société, Numéro 157 / avril - juin 2007.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut