dernière mise à jour ¬ 11/02/20 | mardi 11 février 2020 | je m'abonne | sommaires

  • Qui ne condamne pas une violence la cautionne

    par Jean-Louis Bevelaqua, militant du Mouvement du Nid
    En 2006, j’ai témoigné en tant qu’ancien « client » au moment où le Mouvement du Nid publiait son enquête sur ces acteurs de l’ombre. Sept ans après, je ne peux pas ne pas réagir devant les multiples appels à lutter contre la proposition de loi abolitionniste, lancés par des hommes, le plus souvent des membres du show-biz comme Frédéric Beigbeder ou (...)
  • Pénaliser les "clients", un risque pour la santé des personnes prostituées ?

    par Comité de rédaction
    Comment, au prétexte de protéger la santé de femmes victimes de violences sexistes, contribue-t-on au maintien de ces violences ? Au bout du compte, les bénéfices à court terme ont un prix exorbitant. Isabelle Gillette-Faye, sociologue et directrice du GAMS, dresse pour notre revue un parallèle éclairant avec les politiques de réduction des risques (...)
  • Denise Pouillon : Une vie entière pour l’abolitionnisme

    par Comité de rédaction
    Hommage à Denise Pouillon, féministe et abolitionniste (1916-2013). Jamais fatiguée de se révolter. On a encore vu Denise Pouillon Falco assister à des colloques sur la prostitution il n’y a pas tant d’années ; petite, furtive, mais présente, assidûment. Denise avait 97 ans. Partie sans bruit le 17 mai 2013, à Paris, elle n’aura pas été centenaire (...)
  • "Syndicats de prostituéEs"... ou lobbys en faveur du proxénétisme ?

    par Comité de rédaction
    L’époque ne sait plus ce que les mots veulent dire. Celui de « syndicat » en est un exemple frappant au moment où de prétendus syndicats de prostituées fleurissent un peu partout en Europe et dans le monde. En Angleterre, le syndicat International Union of Sex Workers (IUSW) est ouvert à toute personne appartenant à l’industrie du sexe... et donc (...)
  • Mouvement LGBT : Prostitution, la ligne de fracture

    par Claudine Legardinier
    En fin de mandat, Christine le Doaré, présidente féministe du Centre LGBT Paris-Ile-de-France essuie violences et menaces pour avoir osé affirmer des positions abolitionnistes en matière de prostitution. Elle a accepté de nous éclairer sur les lignes de fracture qui traversent le mouvement LGBT. Elle connaît sur le bout des doigts la planète LGBT. (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


© 1996-2020 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact