dernière mise à jour ¬ 29/05/20 | vendredi 29 mai 2020 | je m'abonne | sommaires

  • Taina Bien-Aimé, directrice de la CATW

    par Sandrine Goldschmidt
    Nous voulons la décriminalisation des personnes prostituées, pas de leurs exploiteurs. La CATW (Coalition against trafficking in Women) est une des plus anciennes coalitions pour l’abolition de la prostitution. Quels sont ses buts et moyens d’action ? Quelle analyse faites-vous du système prostitutionnel ? La CATW est une organisation (...)
  • Sarah Benson, présidente de CAP International

    par Sandrine Goldschmidt
    Quand nous parlons avec les victimes, elles nous disent clairement que c’était du viol. Sarah Benson est la Présidente de CAP International. 3 ans après sa création, les efforts de la coalition commencent à porter leurs fruits, à la fois au niveau de ses Etats membres (de 14 associations à sa création, CAP est déjà passée à 23, dans 18 pays) et au (...)
  • Noémie Renard, auteure d’En finir avec la culture du viol

    par Claudine Legardinier
    La prostitution fait partie de la culture du viol. Noémie Renard travaille dans le domaine de la recherche en biologie. Elle anime depuis 2011 le blog Antisexisme.net. Elle publie aujourd’hui un petit livre au titre incisif, En finir avec la culture du viol. Ancienne bénévole au Mouvement du Nid, elle ne pouvait dénoncer cette culture sans y (...)
  • Danielle Bousquet, Présidente du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE)

    par Sandrine Goldschmidt
    C’est une loi centrale, indispensable dans la philosophie de lutte contre les violences. En 2010, alors députée, Danielle Bousquet avait mené avec Guy Geoffroy la mission parlementaire qui avait abouti au rapport de 800 pages dit « Bousquet-Geoffroy » sur la prostitution, recommandant l’adoption d’une loi abolitionniste avec quatre piliers. Quel est (...)
  • Laurence Noëlle, survivante de la prostitution

    par Claudine Legardinier
    [Clients], c’est vous qui pouvez changer les choses. Lors des deux journées de stages organisées à Lille pour les "clients", l’intervention plébiscitée a été celle de Laurence Noëlle, formatrice, qui a connu la prostitution. Elle commente pour nous cette expérience dans laquelle elle place beaucoup d’espoir. En tant qu’intervenante dans les prisons, (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 65


© 1996-2020 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact