dernière mise à jour ¬ 06/03/17 | lundi 6 mars 2017 | je m'abonne | sommaires

  • Marcella chez les Bisounours

    par Un généreux donateur
    Tout d’abord on n’y croit pas. On pense à une vanne du premier avril. Puis en persévérant (si si il faut du courage) on lit tout le texte et là on s’aperçoit que ce n’est même pas du second degré. De quoi s’agit-il ? Du billet de Marcella Iacub dans Libération du 25 mars 2016, intitulé A vot’ bon cul, m’sieurs dames. En gros, s’il y a de la prostitution, (...)
  • Testeur de bordels : l’Allemagne crée des emplois !

    par Claudine Legardinier
    Avoir une garantie de qualité au bordel comme à l’hôtel, c’est l’idée d’un réseau social allemand, Kauf mich (achète-moi), qui met en contact prostituées, tenanciers et clients. Il a donc publié une annonce en mars 2015 dans le but de recruter un homme ou une femme (une femme, vraiment ?) qui aura pour tâche de tester les bordels de Berlin et au-delà. Il (...)
  • Egalité : les pays nordiques abolitionnistes en tête de peloton

    par Claudine Legardinier
    Pour monter encore au classement des pays qui mettent en œuvre l’égalité entre les femmes et les hommes, la France n’a plus qu’à… pénaliser les clients. En effet, le Global Gender Gap 2014, classement international de la parité établi par le Forum économique mondial parmi 142 pays, montre que les quatre pays du monde les plus respectueux de l’égalité (...)
  • Just married

    par Patrick Théret
    Pour lutter contre la prostitution, une élue russe a eu une idée pour le moins originale. Elle propose de sanctionner les clients d’une amende ou de jours prison sauf si le client épouse la prostituée avec laquelle il a été surpris. Le mariage comme punition, cela promet de belles unions, pour le pire et pour … le pire. Alors que les femmes (...)
  • Ribéry : client, moi ? Toujours !

    par Comité de rédaction
    Il suffit de dire, même pas penaud, je savais pas ! pour être blanchi. Ribéry et Benzéma sortent donc la tête haute du tribunal. Relaxés. C’était couru. La loi de 2002 punit de trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende celui qui sollicite ou obtient des relations de nature sexuelle de la part d’un mineur qui se livre à la prostitution, y (...)

0 | 5 | 10


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut