dernière mise à jour ¬ 11/02/20 | mardi 11 février 2020 | je m'abonne | sommaires

  • Dodo la Saumure renvoyé à la case prison

    par Claudine Legardinier
    Il a beau raffoler des pieds de nez aux autorités et jouer les gros bras sur les plateaux de télé, où il est largement invité, le fameux "Dodo la Saumure" est à nouveau inculpé de proxénétisme et d’incitation à la débauche. Fort de la complaisance de son pays, la Belgique, pour ses activités de marchand de femmes, il compte bien user de son image de voyou (...)
  • Amsterdam en guerre contre les touristes du quartier rouge

    par Claudine Legardinier
    Aux prises avec d’éternels problèmes de criminalité dans son quartier de prostitution, la ville d’Amsterdam fait aujourd’hui face à un nouvel écueil : le défilé, nuit et jour, de hordes de "touristes" égrillards et plus ou moins alcoolisés qui prennent le quartier rouge pour un parc d’attraction où ils s’adonnent, sans aucun respect pour les femmes, aux (...)
  • Une initiative abolitionniste franco-suédoise

    par Sandrine Goldschmidt
    LE 8 MARS 2019, À QUELQUES JOURS de l’ouverture à New York de la 63ème conférence sur le statut des femmes (CSW63) des Nations Unies, les ministères des affaires étrangères français et suédois ont publié une déclaration commune dans laquelle ils annoncent avoir décidé d’élaborer une stratégie dans le but de combattre la traite des êtres (...)
  • Allemagne : encore un patron de bordel sous les verrous

    par Claudine Legardinier
    Faut-il vraiment s’étonner de voir aujourd’hui sous les verrous le si bronzé Jürgen Rudloff, patron allemand de la chaine de bordels Paradise et pilier des plateaux de télé ? Complicité de traite des êtres humains, prostitution forcée, fraude, tout y est. L’homme a écopé le 27 février 2019 de cinq ans de prison. Après cette énième affaire, nos voisins (...)
  • Gouvernement, Medicos del Mundo : l’abolition progresse en Espagne

    par Sandrine Goldschmidt
    L’Espagne, en pointe sur la lutte contre les violences faites aux femmes, en retard sur l’abolition ? Pas si sûr. Le nouveau gouvernement de Pedro Gonzalez est clairement abolitionniste et s’oppose à la création d’un syndicat se revendiquant du "travail du sexe". Quant à l’ONG Medicos del Mundo, le Médecins du monde espagnol, elle ne prend pas la même (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


© 1996-2020 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact